Les métiers de la santé et du social pour une meilleure coopération

Par 09/04/2016 - 19:46 • Mis à jour le 09/04/2016 - 19:46

Les différents professionnels travaillant dans le domaine de la prise en charge de la personne tissent des relations de collaboration pour un meilleur service. C'est l'objectif du 1er Salon des métiers de la santé et du social qui a ouvert ses portes ce samedi 9 avril 2016 au Lamentin.

    Les métiers de la santé et du social pour une meilleure coopération
Plus de 100 professionnels des métiers de la santé et du social se sont réunis au lycée Acajou 2 au Lamentin ce samedi 9 avril 2016. Ce Salon est une première fois et inclut non seulement des présentations mais aussi des tables rondes sur les thèmes divers comme la responsabilité de la prise en charge de l’autre ou encore la formation.

C’est une occasion pour des professionnels de faire connaissance et d’approcher les collègues des différents secteurs de la santé ou des métiers sociaux. Cette coopération devient de plus en plus importante car le traitement médical et les services sociaux vont très souvent ensemble.

« L’infirmière libérale, quant elle, intervient à domicile et elle fait le lien avec le médecin traitant ou l’hôpital. Il y a toute une organisations. Chacun ne travaille pas de son côté, c’est un ensemble de professionnels qui travaille. Et justement on est en train de chercher de nouvelles solutions pour éviter au maximum les hospitalisations. Il y a des stratégies qui se mettent en place, il y a de plus en plus de professionnels qui sont spécialisés dans tel ou tel domaine et qui vont intervenir auprès du patient et de sa famille», explique Laetitia Pradal, organisatrice du salon.

Les stands de 70 métiers ont été présentés au Salon : les infirmiers, kiné, manipulateur radio, sage-femme. Les lycéens, eux aussi, ont eu la possibilité de découvrir les métiers et les savoir-faire du domaine afin de réfléchir à leur future formation.

Veranika Chyhir et Pascal Michaux