Les policiers se préparent au confinement

Par 17/03/2020 - 11:24
01/01/2020 - 00:00

Les mesures de confinement et de restrictions des déplacements entreront officiellement en vigueur à midi heure locale. Les policiers qui devront assurer le respect de ce dispositif ont reçu leurs consignes ce mardi matin.

    Les policiers se préparent au confinement

Comme l'a annoncé hier le président de la République, les déplacements sont restreints à compter ce mardi à midi dans tous les territoires Français. Il s'agit de contenir la propagation du coronavirus (covid-19).

Les personnes qui ne respecteraient pas les mesures de confinement seront verbalisées. Les amendes vont de 38 à 135 euros.

Ce sont les forces de l'ordre qui seront chargées de faire appliquer ces dispositions. Plus de 100 000 policiers et gendarmes ont été mobilisés pour mener à bien cette mission. L'armée quant à elle portera main forte aux services de santé.

Au niveau local, la police s'est elle aussi préparée au confinement. Ce matin, toutes les organisations syndicales ont été reçues par le DDSP, le directeur départemental de la sécurité publique.

L'occasion de faire le point sur les moyens mis en place pour assurer la sécurité des hommes et des femmes qui seront sur le terrain. Mais aussi pour faire le point sur les contrôles routiers qui seront effectués à partir d'aujourd'hui. "Le service minimum sera assuré. Des dispositions sont prises pour que les fonctionnaires de police qui ont des problèmes de garde d'enfants puissent rester à domicile. Certains policiers qui ont eu à voyager et qui auraient pu être en contact avec des porteurs du virus sont confinés chez eux. Tous les autres seront sur le pied de guerre et en alerte. La grosse majorité des effectifs sera sur le terrain de manière à contrôler les déplacements et à verbaliser si c'est nécessaire", explique Claude Copel, secrétaire régional du syndicat Unité SGP Police Martinique.

Les petits postes de police seront fermés pour concentrer l'ensemble des forces sur le commissariat central de Fort-de-France. 

"L'accueil du public se fera au centre-ville de Fort-de-France. Le commissariat du Lamentin continuera de fonctionner. Nous aurons des équipes avec des véhicules pour patrouiller dans les rues. L'objectif est de faire respecter le confinement. Si il y a des opérations de police secours, nous répondrons favorablement mais en nous protégeant contre le virus dont nous savons la dangerosité", précise le responsable syndical.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.