Les professeurs du LEGTA de Croix-Rivail mobilisés pour leur proviseur

Par 16/09/2016 - 13:40 • Mis à jour le 16/09/2016 - 13:40

(MAJ 16/09/16à 10 h 23) La communauté scolaire du lycée agricole de Croix Rivail est mobilisée depuis ce vendredi matin (16 septembre 2016) pour soutenir Philippe Aurore. Les membres de l'établissement refusent que leur proviseur rejoigne la Direction de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt de Martinique. Pour se faire entendre, ils ont érigé des barrages à l'entrée du lycée. Les cours ont repris après trois heures de débrayge.

    Les professeurs du LEGTA de Croix-Rivail mobilisés pour leur proviseur
Depuis tôt ce vendredi matin (16 septembre 2016), les enseignants du lycée agricole de Croix Rivail sont mobilisés devant leur établissement. Avec les autres membres de la communauté scolaire, ils refusent la mutation forcée de Philippe Aurore, leur proviseur.
 Image retirée. ©RCI Martinique
Philippe Aurore avait pourtant obtenu la suspension de son arrêté de mutation le 25 août dernier devant le tribunal administratif de Fort-de-France. Le ministère de l'agriculture avait été contraint de renoncer à le muter en Guadeloupe.

Le ministère n'a cependant pas abandonné l'idée de retirer Philippe Aurore de son poste de proviseur. Un courrier reçu ces dernières semaines lui annonçait qu'il serait muté à la DAAF de Martinique prochainement.
Image retirée. ©RCI Martinique
Le syndicat SE-UNSA à la tête de la mobilisation de ce matin craint que l'arrêté de mutation soit promulgué en début de semaine prochaine, d'où cette démonstration de force.


Les cours cours ont repris après trois heures de débrayage.

Karl Lorand et Jessica Dantin