L'intérim, la solution idéale pour quitter définitivement le chômage

Par 09/03/2016 - 13:23 • Mis à jour le 09/03/2016 - 13:23

Pour lutter contre le chômage, les demandeurs d’emplois peuvent opter pour l’intérim. Une quinzaine d’agence se partagent le marché locale.

    L'intérim, la solution idéale pour quitter définitivement le chômage
Grande distribution, BTP, tertiaire, médical, tous ces secteurs recrutent en intérim en Martinique.
Le gouvernement cherche par tous les moyens à inverser la courbe du chômage. Peut être va t’il réussir grâce a une sorte de CDI intérimaire ?

C’est à dire que la personne est considérée comme un employé en CDI de l’agence d’intérim, qui lui trouve des missions et le rémunère durant les périodes inter-missions.

Cela permet de nombreux avantages : emploi stable, sécurité d’emploi, crédibilité auprès des banques pour les prêts.

Mais aussi quelques désagréments : l’agence est tenue de payer le salaire durant les périodes de vacances et les pertes d’une certaine autonomie et liberté de l’intérim, avantages financiers (prime de 21% du salaire en fin de mission).

Pierre Tavera est juriste au cabinet parisien Andatime. Pour lui cette décision du gouvernement français est motivée par des directives émanant directement de Bruxelles et donc de l’Union Européenne, car cette situation existe dans les autres pays de l’UE.

Josia, Patrick et Annie ont tous des missions d’intérim en Martinique.



Xavier Chevalier et Pascale Lavenaire