L'ordination de Monseigneur Macaire se prépare !

Par • Mis à jour le 09/04/2015 - 13:58

L'ordination de Monseigneur David Macaire se fera ce dimanche 12 avril 2015 au stade Pierre Aliker de Dillon à Fort-de-France. Les préparatifs vont bon train afin de faire de cet événement un moment d'amour, de partage et de foi.

    L'ordination de Monseigneur Macaire se prépare !
Issu de l’Ordre des Frères Dominicains, Monseigneur Macaire a été nommé le 7 mars dernier Archevêque de Saint-Pierre et Fort de France par le Pape François. Une nomination qui fait de David Macaire - âgé de 45 ans - le plus jeune évêque de France. Il remplace Monseigneur Michel Méranville ordonné en 2004 et atteint par la limite d’âge depuis 2011. Pour rappel sa mission avait été prolongée par le Vatican.

"Je me prépare surtout par la prière"

David Macaire est de retour dans son île natale depuis ce lundi de Pâques. A quelques jours de sa nomination, nous avons souhaité en savoir plus sur l'état d'esprit du plus jeune évêque de France. "Je me prépare surtout par la prière, par la contemplation de Dieu à travers la sainte écriture, je regarde beaucoup la Martinique, les paysages... l'évêché est un peu en hauteur, on voit loin... Il y a beaucoup d'émotion." a indiqué celui qui s'est installé mardi dans ses nouveaux quartiers.

"C'est vraiment un moment doux. Je sais que l'aspect technique est préparé en amont par des gens qui se donnent à fond".

Au moins 10 000 spectateurs venus de toutes les paroisses sont attendus au stade de Dillon ce dimanche. "C'est vraiment un moment doux. Je sais que l'aspect technique est préparé en amont par des gens qui se donnent à fond" a indiqué Monseigneur Macaire.

Plusieurs personnalités de l'Eglise en France et de la Caraïbe seront également présentes pour l'événement.Les spectateurs seront assis dans le stade dans des sections déterminées par un code couleur de vêtement selon la géographie des paroisses : Fort- de - France : rouge / Nord : Jaune / Sud : Vert et Blanc.

Afin que l'événement se déroule au mieux, plusieurs aménagements sont mis en place comme nous l'a confirmé Michel Déglise, chargé de communication au comité d’organisation de l’ordination. "Quand on organise une célébration dans un stade évidemment tout change ! Ce n’est plus l’espace naturel pour une ordination sacerdotale ou épiscopale dans un lieu consacré comme une cathédrale donc il faut autant que possible redonner cette dimension sacrée à un espace qui est un espace profane, d’où la difficulté." Que les fidèles se rassurent, le résultat sera bon "Ce sera un espace cathédrale recréé. Nous serons bien dans un espace religieux consacré" a t-il conclu.

Audrey Ollon et Pascale Lavenaire