L'ouverture de plusieurs nouvelles licences reportée à septembre 2018

Par 17/03/2017 - 13:36 • Mis à jour le 17/03/2017 - 13:36

L'ouverture de plusieurs nouvelles licences qui devait avoir lieu à la rentrée prochaine de septembre 2017, est finalement reportée à septembre 2018. Ces ouvertures ont été reportées à cause d'un problème d'accréditation au niveau du Ministère. Les parents et futurs bacheliers seront réorientés vers d'autres licences, car la première année est un tronc commun.

    L'ouverture de plusieurs nouvelles licences reportée à septembre 2018
800 candidatures avaient déjà été enregistrées sur le site d'admission postbac et pourtant, c'est bien une mauvaise nouvelle pour les futurs bacheliers en pleine période justement d'admission postbac.

Des nouvelles licences, six au total en Martinique et quatre en Guadeloupe qui devaient ouvrir pour la rentrée prochaine de septembre 2017, n'ouvriront finalement pas. L'ouverture de ces licences est reportée à septembre 2018.

Il s'agit là, d'un problème d'accréditation au niveau du Ministère, mais pas de panique pour les parents et futurs bacheliers.

Ils seront réorientés vers d'autres licences puisque la première année est un tronc commun. Ils pourront par la suite rejoindre la licence qu'ils souhaitent.

Frédéric Gérardin le responsable administratif de la direction de l’orientation des stages et de l’insertion professionnelle à l’Université des Antilles explique la procédure à suivre.



Liste des licences en Martinique qui sont reportées :

- les premières années de licence art,
- licence histoire de l’art,
- licence des sciences sociales,
- licence sciences politique et licence information et communication
- licence sciences de l’éducation

En Guadeloupe :

- les premières années de licence science de l’ingénieur,
- licence art du spectacle,
- licence humanité,
- licence science politique

Plus que 3 jours pour faire son choix

Il reste que trois jours avant la clôture des inscriptions sur le portail admission postbac.

Les élèves de terminale qui envisagent de poursuivre leurs études en première année de l’enseignement supérieur ont en effet jusqu’à lundi 20 mars 2017 pour formuler leurs vœux.

Après cette date, il faudra attendre la fin juin pour se positionner sur d’éventuelles places vacantes.

Pour ceux qui ont déjà enregistré leurs candidatures, il faut qu’ils surveillent leurs boîtes mail pour suivre leurs dossiers.



Sullyvan.D avec Clara Vincent