Mauvaise qualité de l'air ce week-end

Par 29/05/2020 - 12:34
01/01/2020 - 00:00

Aujourd’hui (vendredi 29 mai 2020), Madininair enregistre à 11 heures un indice partiel de 8 (MAUVAIS). Une qualité de l’air qui ne risque pas de s’améliorer durant le week-end et le début de semaine prochaine.

    Mauvaise qualité de l'air ce week-end

Un épisode de brume de sable affecte actuellement notre territoire et entraine une hausse des concentrations en particules fines. Compte tenu des observations actuelles de dépassement du seuil d’information et de recommandation destiné aux personnes sensibles, Madininair prévoit un indice ATMO complet de 8 (MAUVAIS) en fin de journée et maintient la procédure d’information et de recommandation. Ce week-end, la brume de sable devrait persister.

Météo France prévoit un temps ensoleillé avec un vent d’Est à Sud-Est faible à modéré. Selon les modèles de dispersion atmosphérique, les concentrations en particules fines dans l’air devraient légèrement diminuer pour passer sous le premier seuil sanitaire. Madininair prévoit un indice ATMO de 6 (MEDIOCRE) pour la journée de samedi.

Dimanche, le temps devrait rester sec et ensoleillé avec un vent faible à modéré. Ces prévisions météorologiques ne constituent pas des conditions favorables à une amélioration de la qualité de l’air. Si ces conditions climatiques se confirment, la qualité de l’air devrait se dégrader car la brume de sable devrait se densifier. Les concentrations en particules fines dans l’air pourraient dépasser le premier seuil sanitaire. La qualité de l’air devrait être mauvaise avec un indice ATMO de 8 (MAUVAIS).

Lundi le temps devrait être ensoleillé, mais sans changement pour le vent. La brume de sable devrait être toujours présente et la qualité de l’air devrait être médiocre. Madininair prévoit un indice ATMO 7 (MEDIOCRE) pour la journée.

Populations vulnérables : Femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques.

Populations sensibles : Personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics (par exemple : personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux)

En cas d’épisode de pollution aux polluants suivants PM10, NO2, SO2 :

  • Limitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe
  • Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur

En cas d’épisode de pollution à l’O3 :

  • Limitez les sorties durant l’après-midi
  • Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air ; celles à l’intérieur peuvent être maintenues

Dans tous les cas :

  •  En cas de symptômes ou d’inquiétude, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin ou contactez le 15.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.