Mozaïk : toutes les lignes à l'arrêt

Par 25/01/2017 - 12:07 • Mis à jour le 25/01/2017 - 12:07

Aucun bus ne circule ce mercredi matin (25 janvier 2017) sur le réseau Mozaïk. Les chauffeurs ont tous décidé d'exercer leur droit de retrait après une nouvelle agression à leur encontre mardi (24 janvier 2017) à la gare Nardal à Fort-de-France.

    Mozaïk : toutes les lignes à l'arrêt
C'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Une nouvelle agression à l'encontre de plusieurs contrôleurs mardi après-midi (24 janvier 2017) a déclenché la colère de l'ensemble des conducteurs.

Ce mercredi matin aucun bus ne circule sur le réseau Mozaïk. "Cela devient récurent. Après deux agressions dimanche au Lamentin, hier on m'appelle pour une agression et un caillassage sur la ligne de Redoute. Hier après-midi, ce sont 5 de mes contrôleurs qui se sont fait agresser, trois à la garde Nardal et deux à Coridon. Le président de la Cacem, Athanase Jeanne-Rose, a accepté de nous recevoir ce soir (mercredi 25 janvier 2017) après deux ans de demande d'audience", a commenté Félix Amar, délégué CSTM et responsable des contrôleurs CFTU.