« Non » à la transformation des hôpitaux

Par 15/05/2016 - 19:14 • Mis à jour le 15/05/2016 - 19:14

Une centaine de gens vêtus d'un haut blanc occupait la chaussée au Lamentin, ce samedi, 14 mai 2016. La marche a été organisée pour manifester contre les disfonctionnements des hôpitaux en Martinique.

    « Non » à la transformation des hôpitaux
Le cortège du collectif « Pour une santé au service des martiniquais » a débuté ce samedi matin, 14 mai 2016, devant l'hôpital de Mangot Vulcin , passé par le Centre Hospitalier au Lamentin pour revenir à l’Institut Martiniquais du Sport.

Près d’une centaine de manifestants vêtus en blanc occupait toute la route. Ils militaient contre la transformation de l’hôpital Mangot Vulclin à un centre de psychiatrie et de long séjour. C’est l’hôpital Pierre Zobda-Quitman qui va prendre le relais des services de médecine.

« Nous disons « non » à la transformation de l’hôpital Mangot Vulcin car c’est le seul hôpital que est dans les normes sismiques. La Meynard n’est pas antisismique, c’est un hôpital troué. Si vous piquez un clou dans la Meynard, de l’amiante ressort. Nous sommes en face de la catastrophe sanitaire et nous demandons d’arrêter leurs projets», selon Guy Methalie, membre du collectif.

A l’heure actuel, l’hôpital Mangot Vauclin est le centre de médecine polyvalente. Il dispose de 198 lits et sert le centre de référence de drépanocytose, de l’hémodialyse et de la néphrologie.

Veranika Chyhir et Xavier Chevalier