Nouvelle mobilisation de l'Assaupamar devant la préfecture

Par • Mis à jour le 15/03/2017 - 20:16

L'Assaupamar s'est mobilisée, ce mercredi matin (15 mars 2017) devant la préfecture. Les écologistes souhaitaient pouvoir être reçus en personne par la Ministre de l'Environnement, de l'énergie et de la mer Ségolène Royal. En vain.

    Nouvelle mobilisation de l'Assaupamar devant la préfecture
Une quinzaine d'écologistes de l'Assaupamar s'est mobilisée, ce mercredi 15 mars 2017 devant la préfecture de Martinique à Fort-de-France.

Les militants qui souhaitaient pouvoir être reçus par la Ministre de l'environnement de l'énergie et de la mer Ségolène Royal n'ont finalement pas pu être reçus par cette dernière.

Ils voulaient principalement lui demander de stopper le projet de centrale de biomasse d'Albioma qui est actuellement en construction à Trinité.

Mais la veille, une délégation a tout de même pu être reçue par des conseillers du cabinet de la Ministre.

Olivier Bérisson le président de l’Assaupamar "ne comprend pas cette acharnement a vouloir empoisonner une fois de plus les martiniquais. Aujourd'hui nous disons à Mme Ségolène Royal, que nous ne voulons pas de cette usine.

Nous lui avons montré la solution de stockage de l'énergie solaire et ils ont été surpris de voir combien il y avait d'irrégularité concernant le plan local d'urbanisme de Trinité. C'est-à-dire que la terre est toujours..."



Sullyvan.D avec Clara Vincent