Persévérance scolaire contre les décrochages

Par 23/02/2016 - 20:17 • Mis à jour le 23/02/2016 - 20:17

Une semaine de la persévérance scolaire s’est ouverte le lundi 22 février 2016 au Lycée Dumas Jean-Joseph à Fort-de-France. Les rencontres et les discussions porteront autour de la lutte contre le décrochage scolaire.

    Persévérance scolaire contre les décrochages
Le Lycée professionnel Dumas Jean-Joseph à Fort-de-France a inauguré une semaine de la persévérance scolaire e lundi 22 février 2016. Au programme, le forum itinérant au sein de plusieurs établissements, rencontres avec les parents et les équipes pédagogiques sur le thème de la persévérance scolaire.

Cet évènement est aussi une occasion de faire un point sur l’éfficacité des mesures prises pour diminuer le nombre des jeunes qui sortent du système scolaire sans formation.

Depuis 4 dernières années le chiffre du décrochage scolaire en Martinique est en baisse : 2886 jeunes décrocheurs en 2011 contre 1342 en 2015. Pourtant, ce taux, même réduite à moitié, reste encore trop élevé pour notre territoire, selon le bilan de l’Académie de la Martinique.
Comparativement à des diplômés, les décrocheurs sont plus exposés aux situations de l’exclusion sociale et professionnel.

Le programme de l’éducation nationale encourage des outils supplémentaires integrés au quotidien scolaires et, en plus, des actions spécifiques de la lutte contre le décrochage.

En Martinique, il y a de bonnes pratiques ont été déjà mises en oeuvre. Par example, Lycée Léopold Bissol, au Lamentin, a crée le dispositif CAP Nouvelle Chance. L'outil existe depuis 2 ans et comprend les cours du développement personnel. Ils visent à remotiver et remobiliser les jeunes.

Au Lycée Dumas Jean-Joseph une mini-entreprise a été montée au sein du filière Aide, Soin et Service à la Personne (ASSP). Les lycéens créent les jeux de mémoire pour les personnes agées et handicapées. Cela leur permet de s’engager dans le métier.

La semaine de persévérance scolaire va durer du 22 février 2016 jusqu’au vendredi 26 février 2016. Selon le programme, le forum itinéraire aura ses propos au établissements de Marin, Robert, Trinité, Lamentin.

Veranika Chyhir et Clara Vincent