Près de cent kg de cocaïne saisis sur un voilier allemand par la Marine Nationale

Par • Mis à jour le 22/06/2015 - 22:49

La frégate de surveillance de la Marine Nationale a intercepté le 19 juin 2015 au matin au large des Antilles un voilier et saisi à bord 93,5 kg de cocaïne. Les deux personnes à bord ont été interpellées et remises lundi 22 juin à l'antenne de l'OCRTIS à Fort-de-France (Martinique) et placées en garde à vue.

    Près de cent kg de cocaïne saisis sur un voilier allemand par la Marine Nationale
Un voilier battant pavillon allemand, "Madam", a été intercepté, le vendredi 19 juin 2015 tôt le matin, par la frégate de surveillance Germinal à 250 milles nautiques au sud-est de la Martinique. L'opération s'est déroulée avec le soutien d'un hélicoptère Alouette III et d'une embarcation rapide de la Marine Nationale. Très rapidement, l'équipe de marins, dépêchée à bord du voilier suspecté de trafic de drogue, a découvert plusieurs sacs contenant de la cocaïne pour un total de 93,5kg.

Les deux individus à bord, de nationalité allemande, narcotrafiquants présumés, ont été interpellés et remis aux policiers de l'OCRTIS (Office Central pour la Répression du trafic illicite des stupéfiants) dès le retour du Germinal, le lundi 22 juin 2015 à la base navale du Fort-Saint Louis à Fort-de-France. Ils ont été placés en garde à vue. Ils devraient être déférés devant un juge une fois leur garde à vue, qui peut aller jusqu'à 96 heures, terminée.

La valeur des 93,5 kg de cocaïne saisis est estimée à près de 3 à 4 millions d'euros sur le marché européen. Cette opération lancée dans le cadre de lutte contre le trafic de drogue a été réalisée en "étroite coopération avec les autorités allemandes". Elle a en effet été menée "après accord des autorités allemande via l'ambassade de France à Berlin". L'opération a en outre été déclenchée dans le cadre d'une enquête de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) de Fort-de-France. Cette enquête laissait "suspecter un probable transfert par voie maritime de plusieurs dizaines de kilos de cocaïne entre le Surinam et l'Europe".

Selon les autorités administratives, cette nouvelle saisie porte le "bilan de cette année 2015 à 6 tonnes de drogue interceptées en mer par l'action conjointe des services français dans la zone maritime des Antilles".
Jean-Philippe Ludon
@jpludonrci