Recrudescence de cercosporiose noire en Martinique

Par • Mis à jour le 04/02/2017 - 14:32

Une épidémie de cercosporiose noire touche en ce moment la Martinique. Des régimes entiers de banans sont actuellement décimés par ce champignon qui prolifère à cause des conditions climatiques déplorables des mois derniers.

    Recrudescence de cercosporiose noire en Martinique
Depuis le dernier trismestre 2016, les agriculteurs martiniquais souffrent de la recrudescence de cercosporiose noire. Des régimes entiers de bananes sont actuellement décimés par ce champignon apparu chez nous pour la première fois en 2010.

Il prolifère chez nous, à cause des conditions climatiques déplorables des derniers mois.

Chaleur, humidité, vents ainsi que le passage de la tempête Matthew ont fragilisés la production locale au point que planteurs et gros producteurs ne parviennent pas à remplir leur quotas.

Une épidémie qui touche également les autres variétés comme les bananes plantains, les makandaj, les pommes figues ou encore les ti nain.

Des particuliers aux professionnels certains ont du couper certains régimes à défaut de ne pouvoir effeuillés les plans malades.