Rupture de canalisation à Sainte-Marie : quel impact sur la distribution d'eau potable en Martinique ?

Par 12/11/2020 - 18:30
01/01/2020 - 00:00

C'est une rupture de canalisation majeure dans le Nord de la Martinique qui pourrait également avoir de lourdes conséquences pour la distribution d'eau potable dans le Sud de l'île. Les services de la CTM sont à pied d'œuvre pour trouver une solution rapide à la situation.

    Rupture de canalisation à Sainte-Marie : quel impact sur la distribution d'eau potable en Martinique ?

L'on n'en finit plus de recenser les dégâts causés par les conditions climatiques de ces derniers jours. Cette fois, c'est un glissement de terrain de grande ampleur survenu au lieu-dit Pointe Bénie (quartier Fond Saint-Jacques - Commune de Sainte-Marie) qui a provoqué une rupture d'une canalisation majeure. Ce tuyau de 800 millimètres achemine l’eau potable depuis l’usine de Vivé, rivière La Capot au Lorrain, jusqu’aux communes du centre et du sud de l’île, mais également certains quartiers des communes de Sainte Marie, de Trinité et du Robert.

Un projet de dévoiement provisoire à l'étude

La Collectivité Territoriale de la Martinique indique que l'alimentation en eau potable de cette conduite est interrompue. Les services de la CTM étudient actuellement un projet de dévoiement provisoire de la canalisation dans l'espoir d'un prompt rétablissement de l'approvisionnement. 

Par précaution, des équipes avaient déjà fermé hier soir (mercredi 11 novembre) une vanne située en amont, afin de vérifier l'état de la canalisation. Ils avaient ainsi pu observer un écoulement d'eau, confirmant ainsi l'hypothèse d'une rupture. Une caméra a été introduite à l’intérieure de la canalisation et des clichés doivent être examinés dans la soirée pour déterminer l'ampleur des dégâts.

40 000 abonnés SME privés d'eau potable

La SME, quant à elle, annonce que ce sont près de 40 000 abonnés qui risquent de ne plus avoir accès à l'eau potable d’ici demain. Suite à l'endommagement de cette canalisation, ce sont aujourd’hui pas moins de 30% des ressources en eau potable distribuées par la SME qui sont impactées. L'eau vient ainsi à manquer dans les communes de Sainte-Marie, du Marigot et du Gros-Morne, tandis que certains quartiers du sud sont déjà privés d’eau au Vauclin, à Ducos et à Sainte-Anne.

La SME indique qu'une cellule de crise est mobilisée depuis le 11 novembre au soir, et que ses agents sont également à pied d'oeuvre sur tous les points sensibles.

Tags