SACEM : Des contrôleurs mobilisés pour faire la chasse aux évènements non déclarés

Par • Mis à jour le 14/02/2017 - 15:24

Comme à l'accoutumé, en cette période carnavalesque, les soirées se multiplient. Se sont près de 250 soirées qui sont déjà programmées en Martinique et chaque Week-end, plusieurs évènements ont lieu le même soir. Pour faire la chasse aux évènements non déclarés, sept contrôleurs de la SACEM sont donc mobilisés chaque week-end.

    SACEM : Des contrôleurs mobilisés pour faire la chasse aux évènements non déclarés
Véritable boom en cette période festive.

Les soirées carnavalesques se multiplient chaque week-end en Martinique et ce sont plus de 250 soirées qui sont déjà programmées et encore d'autres sont à venir.

Les organisateurs eux tentent souvent de se démarquer avec des thèmes originaux incitant les participants à jouer le jeu du déguisement le plus original.



En moyenne ce sont entre 400 et plus de 1 000 personnes qui sont attendues avec quelques groupes à pieds qui font leurs apparitions lors de ces soirées. Mais sont-elles toutes déclarées ?

Sept contrôleurs de la SACEM sont donc mobilisés chaque week-end pour faire la chasse aux évènements non déclarés.

A leur arrivée, ils vérifient la sécurité, les recettes annexes, mais aussi le bon déroulement de ces rendez-vous nocturnes.

Deux cas de figure existent. Il s'agit d'organisateurs occasionnels ou tout simplement d'abonnés comment notamment des gérants de lieux ou des boîtes de nuits.



Sullyvan.D avec Peggy Saint-Ville