Trois-Ilets : Clandestins à leur insu ?

Par 30/03/2016 - 17:40 • Mis à jour le 30/03/2016 - 17:40

[Article mis à jour le 30 mars 2016 à 11h45] Une dizaine de passagers clandestins dont une femme enceinte sont actuellement sur notre territoire. Il s'agit de ressortissants cubains qui auraient visiblement été trompés par leur passeur, ce dernier ayant prétexté un plein d'essence pour les abandonner à quai à l'Anse à l'Ane. Les clandestins ont été interpellés par les forces de l'ordre (gendarmerie, Police Municipale, PAF) ce mercredi 30 mars 2016 dans la matinée.

    Trois-Ilets : Clandestins à leur insu ?
11 des 17 ressortissants cubains illégalement sur le sol martiniquais depuis le lundi de Pâques ont été interpellés ce mercredi 30 mars 2016 au matin par les forces de l'ordre. Selon les témoignages recueillis sur place, ces compagnons d'infortune ont pris un bateau à Sainte-Lucie qui devait les emmener à Saint-Martin. De là, ils se seraient débrouillés pour rejoindre les Iles Vierges, mais ils ont visiblement été escroqués. Le capitaine du bateau les a fait descendre sur une plage en Martinique, en prétextant vouloir faire de l’essence et il n'est jamais revenu.

Depuis 3 jours les ressortissants étaient livrés à eux-même et ce sont les riverains qui leur ont porté secours. "Ils sont fatigués. On leur a donné à boire et à manger. Ils sont tristes et stressés", a indiqué une habitante qui a souhaité l'anonymat.

La femme enceinte a été conduite à la MFME et les autres ressortissants, escortés par la PAF ont été conduits à l'aéroport. Les gendarmes effectuent actuellement des recherches sur le capitaine du navire mais également les conditions dans lesquelles ces personnes ont voyagé.

Audrey Ollon et Clara Vincent