Changer d'île

Université des Antilles : un amendement fait débat

Par Karl LORAND / RCI.FM / 20/02/2015 - 13:42

La création de l’Université des Antilles continue ses avancées sur le plan législatif.

Présentée au vote des députés, la loi de ratification pour l'université des antilles a dû être envoyée en commission paritaire mixte. Ce qui coince c'est un amendement qui doit encore être discuté afin de finaliser l’adoption de ce texte.

Appelé « ticket à trois » cet amendement suppose que l'élection du futur président de l'Université des Antilles se fasse en même temps que celle de ses deux vices-présidents des pôles afin que soit renforcée la stabilité et la cohésion de l'université.

La gouvernance de l’Université des Antilles est l’enjeu principal de cet amendement. Marie-Joseph Aglae, vice-président des affaires juridiques de l’Université des Antilles a indiqué que « Le débat porte aujourd’hui sur les modalités d’organisation de la gouvernance de la future université. Comment on va désigner les vices présidents de chaque pôle ? c’est ça qui est en jeu ! »

De plus, il a attiré l'attention sur l'importance d'une bonne cohésion.« Pour que l’établissement fonctionne bien, il faudra à la fois la cohérence de la gouvernance et l’affirmation forte de l’autonomie des pôles, ces deux piliers sont essentiels au fonctionnement de l’établissement. »

Que va-t-il se passer désormais ? « On va en commission mixte paritaire – qui est une commission composée de députés et de sénateurs - qui va essayer de trouver un compromis sur la partie du texte restant en discussion. »

Le texte de compromis sera par la suite soumis à l’assemblée nationale et au sénat.

Audrey Ollon et Florin Hossu



A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.