Visite historique du révérend Jesse Jackson en Martinique !

Par 20/07/2015 - 13:06 • Mis à jour le 20/07/2015 - 13:06

Le révérend américain Jesse Jackson - fidèle ami de Martin Luther King - vient en visite en Martinique ! Le militant des droits de l’homme répond à une invitation de Serge Letchimy lancée en 2012. La visite de cette figure emblématique de la lutte pour l'égalité durera à peine une journée.

    Visite historique du révérend Jesse Jackson en Martinique !
C'est aux alentours de 8h30 que le révérend Jesse Jackson devrait fouler le sol martiniquais. Au cours de sa courte visite, l'homme d'église evrait d’abord se rendre sur la tombe d’Aimé Césaire au cimetière de la Joyau, un symbole fort pour ce fervent défenseur de l'égalité entre les hommes.

Après ce moment de recueillement, une rencontre avec les élus est prévue au Conseil Régional, cette dernière sera suivie d’un déjeuner au restaurant le Brédas. A partir de 16 heures, le révérend Jackson devrait rencontrer les élus de Fort-de-France; un moment qui sera ponctué de discours et remises de cadeaux. Des visites seront ensuite organisées tout au long de l'après-midi. Jesse Jackson devrait se rendre notamment dans les jardins du théâtre municipal de Fort-de-France afin de découvrir le banc Toni Morisson.

« Un moment de fierté, non seulement pour les noirs de France ou les minorités ethniques, mais pour toute l’humanité.»

A travers cette visite le révérend Jackson répond à une invitation de Serge Letchimy lancée en 2012 après que l'homme d'église ait salué le discours prononcé par le député martiniquais en réponse aux propos de Claude Guéant - ministre de l’intérieur à l’époque - sur l’inégalité entre les civilisations. Le révérend Jackson avait utilisé des mots forts pour qualifier ce discours, il avait évoqué« un moment de fierté, non seulement pour les noirs de France ou les minorités ethniques, mais pour toute l’humanité.»

Le révérend Jackson sera de retour en Guadeloupe dès demain mardi. Pour rappel, le pasteur américain est une figure emblématique de la lutte pour les droits civiques des noirs américains mais il est également le premier noir américain à avoir obtenu suffisamment de soutiens pour avoir une chance de remporter la primaire du Parti démocrate en1984.

Audrey Ollon et Clara Vincent