Zika : "Il y a un risque pour les femmes enceintes"

Par • Mis à jour le 22/12/2015 - 13:21

Le premier cas autochtone de Zika en Martinique a été détecté et confirmé par le ministère de la santé. Il s’agit d’un jeune homme de 17 ans qui vit à Schœlcher, ce dernier n’a pas été hospitalisé. De plus le jeune homme n’a pas voyagé ce qui prouve que le Zika est bien arrivé chez nous.

    Zika : "Il y a un risque pour les femmes enceintes"
Le Zika, cousin de la dengue et du Chikungunya, est transmis par le même moustique, le moustique tigre. Les symptômes sont moins forts que la dengue et le chik : maux de tête, fièvre et éruptions cutanés.

Le premier cas de zika en Martinique est un jeune homme de 17 ans qui n'a pas voyagé, ce qui veut dire selon Christian Ursulet le directeur de l'ARS que "Ce n'est pas un cas importé et que le virus est installé en Martinique".

Il a également indiqué qu'une épidémie était inévitable, mais qu'il ne fallait surtout pas paniquer. "Il y aura forcément une épidémie, il faut prendre des précautions ! Nous avons une information massive auprès des professionnels de santé et nous faisons une information générale pour que la population prenne les choses au sérieux mais pas de panique à bord!". Attention, la maladie peut surtout être très dangereuse pour les femmes enceintes."Il y a un risque pour les femmes enceintes qu'il faut prendre au sérieux", a complété Christian Ursulet, en effet, le Zika peut entraîner des malformations congénitales.

Pour rappel afin d'éviter toute contamination il est conseillé de se débarasser des gîtes larvaires et de se protéger au mieux des piqûres de moustiques (répulsifs etc...).

Audrey Ollon et Clara Vincent