Balançoires, nids insolites : des spots pour valoriser la Martinique

Par 25/01/2021 - 15:40
01/01/2020 - 00:00

Un groupe d'amis a lancé depuis quelques mois une initiative touristique originale sur l'île : il crée des spots, des lieux cartes postales en y insérant des balançoires ou des sièges inédits. Ces amoureux de randonnées et de paysages entendent ainsi valoriser la Martinique.

    Balançoires, nids insolites : des spots pour valoriser la Martinique
Balançoire mise en place par "Valorisation Martinique" © Valorisation Martinique

Des balançoires, des nids insolites et une démarche altruiste totalement gratuite et libre d’accès, avec pour unique but de valoriser la Martinique. C'est ce qu'a installé un groupe d'amis depuis plusieurs mois dans des lieux clés du sud de l’île. Les passants martiniquais et touristes peuvent s'y photographier et garder ainsi un souvenir hors du commun de la Martinique.

Nid.jpg
Nid mis en place par "Valorisation Martinique" ©Valorisation Martinique

Ces amoureux de l’île se cachent derrière la page Instagram "Valorisation Martinique". Passionnés de randonnées, ils ont ainsi décidé de mettre un coup de projecteur sur les beaux paysages qu’ils ont côtoyé. Jean Alphonse Christian, 31 ans, fait partie des instigateurs du projet et cherche toujours plus de spots inédits à faire découvrir : 

Ca se fait déjà à l'étranger, c'est un outil de valorisation simple, et tout le monde adore

Ces sites au Diamant, à Sainte-Anne, ou encore au Marin, créent un réel engouement du public, car le suspens est maître mot : à chaque installation, Valorisation Martinique ne laisse que quelques indices aux fans sur Instagram et c’est ensuite à eux de trouver les spots. 

Tous les âges se prêtent au jeu, comme l'affirme Jean Alphonse Christian : 

Il y a des jeunes, des femmes enceintes, ou qui viennent avec leurs bébés, et des personnes d'un certain âge qui se déplacent sur les lieux. C'est ce qui est magnifique

Jean Alphonse Christian
Jean Alphonse Christian de "Valorisation Martinique" © JD / RCI Martinique

Alors une question revient souvent : comment sont financés ces équipements en bois massif ? L'initiative est largement auto-financée, comme l'indique le randonneur passionné :

On a tout payé de nos poches à 90%. Et on a eu quelques partenaires, que je remercie

Fort de son succès dans le sud, cette équipe motivée va s’atteler désormais à mettre en valeur le nord de l’île. 

Tags