Une centaine d'artistes a relevé le drum team challenge

Par • Mis à jour le 03/02/2020 - 15:21

Le “drum team challenge” a été initié par Boris Reine Adélaïde, un percussionniste martiniquais. Le principe est simple : chaque percussionniste doit improviser avec son instrument sur une bande son de 8 mesures, puis nommer d'autres musiciens pour qu'ils se prêtent au jeu. Un défi rapidement devenu viral à l'international.

    Une centaine d'artistes a relevé le drum team challenge

A l’initiative du drum team challenge, le percussionniste martiniquais Boris Reine Adélaïde, originaire de Rivière Pilote. Installé au Brésil, il voulait initialement composer un titre inédit avec des percussionnistes de Cote d’Ivoire, de Guadeloupe, de Colombie et d'Haïti. Il s’agissait pour lui de mettre les percussions en avant sur ce titre.
A la sortie du morceau, d’autres percussionnistes ont voulu participer et c’est ainsi que Boris Reine Adélaïde a finalement fait de cet exercice un challenge international.


Sur les réseaux sociaux, des musiciens des 4 coins du monde ont participé à ce challenge : Angola, Haïti, Porto-Rico, Uruguay, Pérou, Argentine, Colombie, Iran, Israël, Réunion, Italie, Martinique, Guadeloupe, Madagascar, Allemagne, France, Brésil, Pays-Bas, Maroc, Jamaïque, Los Angeles, Guyane française, Nigéria, Togo. En tout, 110 musiciens ont joué le jeu du drum team challenge à ce jour. Expérimentés ou jeunes, parfois même des enfants, avec des instruments percussifs ou plus mélodieux, ils sont un peu plus nombreux chaque semaine à télécharger le titre pour se filmer en train de jouer.

 

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.