ASSISES : Les victimes de viol font face à leur agresseur

Par 23/09/2020 - 18:05
01/01/2020 - 00:00

Le procès pour viol aggravé de cinq femmes s’est ouvert aux Assises de Martinique ce matin (mercredi 23 septembre 2020). Les victimes ont témoigné et fait face à leur agresseur.

    ASSISES : Les victimes de viol font face à leur agresseur

Dans le box des accusés, Gianny Bellony , un trentenaire qui est jugé pour avoir agressé sexuellement cinq femmes, dont des mineures. L’individu avait mis en place un mode opératoire pour faire monter dans son véhicule les victimes. Aujourd’hui, elles sont encore traumatisées par les faits. Elles se sont présentées ce matin pour témoigner au procès face à leur agresseur. 

« Les victimes, quand elles ne sont ni entourées, ni encadrées, ont du mal à revivre les événements. À revenir en interrogatoire et en confrontation. Quelquefois, elles préfèrent ne pas se constituer partie civile, pour éviter de devoir dire les choses.

C'est difficile d'être là, d'assumer et quelquefois de ne pas avoir de réponses aux questions. Car elles étaient sidérées par la peur. Parce qu’elles étaient, pour certaines d'entre elles, mineures,et que l'agresseur était particulièrement agressif,ne serait-ce qu'en paroles », explique Me Carderot, avocate d’une des parties civiles.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.