Accusé d'être à l'origine d'une fausse alerte à la bombe, il sera jugé

Par • Mis à jour le 29/01/2016 - 12:55

Le foyalais interpellé dans le cadre de l'enquête sur les fausses alertes à la bombe du 14 janvier 2016 sera jugé aujourd'hui vendredi 29 janvier 2016.

    Accusé d'être à l'origine d'une fausse alerte à la bombe, il sera jugé
L'homme âgé d'une quarantaine d'années qui est jugé ce vendredi 29 janvier est soupçonné d'être à l'origine du coup de fil qui affirmait qu'une bombe allait exploser dans les locaux administratifs de la mairie de Fort de France le 14 janvier dernier. L'incident avait entraîné l'évacuation de près de 600 personnes.

Pour l'heure on ignore si l'individu est également l'auteur des autres coups de téléphoe de fausse alerte à l'aéroport ou encore au centre commercial La Galleria.

Audrey Ollon