Affaire Michel Mignon : les réquisitions sont tombées

Par • Mis à jour le 27/01/2018 - 13:44

Le procès à rebondissement qui passe devant la Cour s'Assises d'appel de la Martinique. Il se clôture ce samedi. Les réquisitions sont tombées dans l'affaire du meurtre de Michel Mignon.

    Affaire Michel Mignon : les réquisitions sont tombées

Les réquisitions sont tombées dans l'affaire du meurtre de Michel Mignon, tué de plusieurs coups de coutelas en novembre 2013.

Les réquisitions sont tombées dans l'affaire du meurtre de Michel Mignon. La même peine que septembre 2015 a été demandée, ce samedi matin par l'avocat général pour Reagan Henry à savoir la peine maximale. Pour Steeven Laigle, le magistrat requiert une condamnation allant de 6 à 8 ans de prison et pour les deux autres, un emprisonnement ferme ne pouvant être inférieurs à 6 ans.

A la barre Reagan Paul Henry désigne désormais son frère Oliver Patterson, mais aussi un des deux autres accusés, Jimmy Bellonie, comme les principaux responsables du meurtre sauvage de Michel MIGNON. Reagan Paul Henry a affirmé qu’il avait dans un premier temps tenté de séparer son frère et la victime, en portant plusieurs coups avec le plat du coutelas.

C’est à ce moment que son frère se serait emparé de l’arme et se serait acharné, aidé de Jimmy Bellonie, sur le malheureux.

Les proches de Michel Mignon entendent voir confirmer la réclusion criminelle à perpétuité de Reagan Henry, mais espèrent aussi que ses trois complices porteront eux aussi cette fois leur part de responsabilité dans ce drame.