Assises : Wilfried Jean-Lambert condamné à perpétuité pour le meurtre de Jessica Gabriel et viols sur mineure

Par 28/01/2021 - 17:43
01/01/2020 - 00:00

Wilfried Jean-Lambert est reconnu coupable du meurtre de Jessica Gabriel et du viol sur la fille de la victime, alors mineure au moment des faits. Il est condamné à perpétuité par les assises de Fort-de-France aujourd'hui jeudi 28 janvier 2021.

    Assises : Wilfried Jean-Lambert condamné à perpétuité pour le meurtre de Jessica Gabriel et viols sur mineure

Au terme de quatre jours de procès particulièrement éprouvants, la cour d'assises de Fort-de-France a reconnu Wilfried Jean-Lambert coupable du meurtre de Jessica Gabriel et de viols sur la jeune fille mineure de la victime survenus en janvier 2018.

Il est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité avec 22 ans de peine de sûreté. Un verdict qui suit la réquisition du ministère public un peu plus tôt ce matin. Les jurés ont donc estimé que l'accusé était bien conscient et responsable de ses actes.

Le soir du meurtre, Wilfried Jean-Lambert a asséné neuf coups de couteaux, dont deux mortels, à Jessica Gabriel, avant de violer la fille de cette dernière, mineure au moment des faits. Trois viols consécutifs dont un à côté du corps de sa mère.

Si l'avocate générale avait demandé l'ajout d'une question spéciale aux délibérations du jury sur le viol concomitant au meurtre comme circonstance aggravante, celui-ci n'a pas été pris en compte par les jurés.

Un peu plus tôt, l'avocate de la défense maître Emmanuelle Bruch a pourtant tenté d'infléchir le verdict lors de sa plaidoirie, en rappelant les lacunes de l'enquête de personnalité effectuée sur Wilfried Jean-Lambert :

Nous ne sommes pas face à quelqu'un qui nie les faits, mais qui est dans le déni de ses problèmes

L'accusé, qui avait préalablement plaidé coupable, n'avait pourtant pas été coopératif lors de son interrogatoire hier face à la cour. Il a cependant tenu à s'exprimer avant le délibéré des jurés :

Pardon à toute la famille

Le verdict rappelle celui prononcé contre Kerry Ferdinand en septembre dernier pour le meurtre de Leïla Violette et de ses deux enfants. L’ex compagnon de la mère de famille avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité dont une peine de sûreté de 18 ans.

 

Tags