Attouchements à l'hôpital de Trinité : l'agresseur est condamné à un an et demi de prison ferme

Par 01/02/2021 - 19:04
01/01/2020 - 00:00

Un homme déséquilibré s'était introduit au service de soins palliatifs de l'hôpital Louis Domergue de Trinité dans la nuit du 26 au 27 janvier dernier. Il a été reconnu coupable aujourd'hui (lundi 1er février) d'attouchements sur une patiente âgée de 74 ans, et a été condamné à un an et demi de prison ferme assorti d'un suivi psychiatrique.

    Attouchements à l'hôpital de Trinité : l'agresseur est condamné à un an et demi de prison ferme

La rédaction avait été alertée le 27 janvier dernier, par les filles de cette patiente de l'hôpital Louis Domergue à Trinité.

Un homme s'était introduit dans la nuit du 26 au 27 janvier dernier dans la chambre de leur mère de 74 ans, hospitalisée en soins palliatifs.

Après enquête, il s'avère que l'individu était connu des services de police et avait des antécédents avec la justice. Il a ainsi été reconnu coupable aujourd'hui (lundi 1er février) d'attouchements sur la patiente, et condamné en correctionnelle à une peine d'un an et demi de prison ferme, assortie d'un suivi psychiatrique.

L'homme a notamment expliqué qu'il était entré à l'hôpital, puis dans la chambre de la patiente, pour soulager une envie pressante de se rendre aux toilettes pour uriner. Si le prévenu n'a pas reconnu l'agression, la décision de justice soulage la famille de la victime, comme l'indique Michelle, la fille de la victime :

C'est un déséquilibré, mais il a un degré de conscience qui lui permet d'accomplir des actes. C'est un soulagement que cet individu ne soit plus libre dans la rue

Par ailleurs, un vigile a été posté le soir au troisième étage de l'hôpital, ce qui apaise également la famille.

Tags