Blocage centres commerciaux : 7 personnes placées en garde à vue, ce jeudi

Par • Mis à jour le 28/11/2019 - 17:39

Ce jeudi matin, 7 personnes ont été placées en garde à vue suite au boycott du week-end dernier au Robert. Elles sont poursuivies pour violences sur gendarmes et dégradations commises sur le parking du centre commercial Océanis.

    Blocage centres commerciaux : 7 personnes placées en garde à vue, ce jeudi

Violences aggravées par plusieurs circonstances suivies d'incapacité n'excédant pas 8 jours, dégradations ou détérioration de biens d'utilité publique et outrages. Ce sont les chefs d'accusation qui ont été retenus contre 7 personnes placées en garde à vue, ce jeudi matin suite aux incidents sur le parking du centre commercial Océanis au Robert lors de l'appel au boycott de l'hypermarché Euromarché.

Il faut savoir que deux gendarmes ont été blessés, justifiant des ITT d'un et trois jours. Selon le procureur de la République, les deux gendarmes blessés présentaient des plaies ayant nécessité des points de suture. Des dégradations sur plusieurs véhicules de gendarmerie, ainsi que sur les équipements du parking ont également été constatées.

Du côté de Maître Georges Emmanuel Germany qui représente plusieurs mis en cause dans cette affaire, il condamne fermement ces interpellations.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.