Chlordécone : une marche aux flambeaux en opposition aux réquisitions du parquet de Paris

Par 08/12/2022 - 07:16 • Mis à jour le 08/12/2022 - 07:14

Mercredi soir (7 décembre), une marche a été organisée par le collectif Lyanaj pou dépolyé Matnik. Le départ était donné devant la Maison des syndicats à Fort-de-France.

    Chlordécone : une marche aux flambeaux en opposition aux réquisitions du parquet de Paris
Photo : réseaux sociaux

C’est sur le rythme de slogan demandant la justice et vêtue de blanc qu’une centaine de personnes ont participé à la marche aux flambeaux au départ de la Maison des Syndicats à Fort-de-France. Les participants ont arpenté le boulevard Général de Gaulle jusqu’au palais de justice afin de manifester leur opposition aux réquisitions du parquet de Paris qui préconise un non-lieu dans le dossier du chlordécone.

Ils demandent justice

Tout un symbole, selon Philippe Pierre-Charles, l’un des organisateurs :

Les flambeaux et les bougies symbolisent toutes ces victimes du chlordécone qu'aujourd'hui on salit par une menace de non-lieu. C'est un peu ça qu'on veut dire. On veut dire que ce n’est pas un jour comme un autre, un moment comme un autre. On est à un moment de gravité, à un moment où la Martinique entière s'interroge sur ce que signifie ce mépris.

Ce mercredi soir, c’est donc un cri et un message de détermination qu’a voulu lancer le collectif Lyanaj pou dépolyé Matnik :

Il y a crime, il y a victime et pourtant il n'y a pas vérité complète, il n'y a pas la justice, il n'y a pas de réparation, c'est insupportable ! C'est ce qu'on veut dire et on veut annoncer que l'on va mener le combat jusqu'au bout !

Cette marche précède une plus large mobilisation qui devrait avoir lieu ce samedi 10 décembre. Le rendez-vous est donné à 8 heures devant la maison des syndicats.

Tags