Conflit Peugeot : le tribunal ordonne la levée des barrages devant Centre Auto

Par 09/10/2020 - 17:22
01/01/2020 - 00:00

Le juge des référés a rendu sa décision ce vendredi après-midi (09 octobre 2020). 

    Conflit Peugeot : le tribunal ordonne la levée des barrages devant Centre Auto

La CFDT et Eric Picot, secrétaire général du syndicat, doivent lever toute entrave devant Centre Auto sous peine d'astreinte de 4 000 euros par jour. C'est la décision du juge des référés qui est tombée ce vendredi après-midi (09 octobre 2020). 

Les six autres grévistes qui étaient assignés ont été mis hors de cause. 

De son côté, l'avocat de la CFDT compte bien faire appel de cette décision. 

La direction elle souhaite mettre un terme à ce mouvement mais sans avoir recours à la médiation. 

Depuis près de 5 semaines, les salariés affiliés à la CFDT sont dans un bras de fer avec la direction. Ils dénoncent le licenciement abusif selon eux de l'un de leurs collègues, Oswaldo Florimont.