Coups de feu devant un établissement de nuit : trois condamnations à de la prison ferme

Par 19/08/2020 - 11:55
01/01/2020 - 00:00

Le 21 juillet 2020, des coups de feu avaient été tirés devant un établissement de nuit de la ZAC de Rivière-Roche à Fort-de-France. Les auteurs de ces faits ont été condamnés hier par le tribunal correctionel.

    Coups de feu devant un établissement de nuit : trois condamnations à de la prison ferme

Des condamnations allant de 4 ans à 18 mois de prison ont été prononcé contre trois individus pour des faits de violence avec arme.

Interpellé la semaine dernière (13 août 2020) par les policiers, les trois hommes ont été jugés hier par le tribunal correctionnel de Fort-de-France sous le régime de la comparution immédiate.

C'est devant un établissement de nuit de la ZAC de Rivière Roche à Fort-de-France que ces actes délictueux se sont déroulés. Selon la police, deux clients ont été la cible ce soir là d’une tentative de vol avec violence de leur chaîne de cou par deux individus.

Une bagarre s’en était suivi et les agents de sécurité avaient du intervenir juste devant l'entrée de l'établissement. Un des auteurs s'était alors rendu dans le parking, pour récupérer une arme de poing dans son véhicule. De retour vers le lieu de la bagarre, il avait alors ouvert le feu devant l'établissement où trouvait environ 200 personnes.

Ce même individu s'était ensuite dirigé vers l’organisateur de la soirée pour lui réclamer la recette de la soirée. L’individu armé avait ensuite tiré en direction de l’agent de sécurité qui s’était interposé sans le blesser.

La scène avait été filmée par les participants de la soirée :

 

Le deuxième individu avait alors récupéré l’arme de son comparse que plusieurs personnes tentaient de maîtriser, puis avait tiré en l’air à plusieurs reprises à son tour. Un troisième individu, ami du duo, détenteur lui aussi d’une arme avait également fait usage de celle-ci en tirant en l’air.

Les investigations entreprises par les enquêteurs de la Sureté Départementale ont permis d’identifier le trio. Ces derniers ont été interpellés le 13 août dernier. Face aux enquêteurs, ils avaient reconnu partiellement les faits.

Sur instruction du parquet, les trois individus ont ensuite été déférés le 14 août. Deux des auteurs ont été écroués dans l’attente de l’audience du 18 août. Le dernier mis en cause a été remis en liberté et convoqué pour le 18 août.

Suite à l’audience du 18 août, l’auteur principal a été condamné à 4 ans de prison dont un avec sursis, le deuxième auteur à 30 mois de prison dont 15 mois avec sursis. Ils ont été écroués au centre pénitentiaire de Ducos. Le dernier individu s'est vu infliger une peine de 18 mois dont 10 avec sursis.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.