Coups de feu en marge du Baccha festival 2019 : 3 individus en détention

Par • Mis à jour le 04/11/2019 - 17:47

Le 12 août dernier alors que le Baccha Festival venait de s'achever à la Pointe Faula au Vauclin, une rixe éclate à proximité du lieu de la fête entre des piétons et des motards faisant trois blessés dont un grave. Les deux tireurs ont été interpellés et incarcérés suite à leur mise en examen jeudi 31 octobre dernier.

    Coups de feu en marge du Baccha festival 2019 : 3 individus en détention

Rappel des faits

Le 12 août 2019 aux alentours de 00h30, Pointe Faula au Vauclin, un différend éclate entre un groupe de piétons qui se rend au festival et un groupe de motards qui le quitte. Les motards fendent la foule en force et à contre-courant quand un piéton bouscule un des pilotes. Un violent différend éclate et des tirs ont lieu occasionnant trois blessés dont un grave. Le ou les auteurs prennent la fuite. L’enquête de flagrance est confiée aux enquêteurs de la Section de recherches de Fort de France.

Deux opérations menées avec le GIGN rendent possible l'interpellation de deux individus fin octobre 2019

Rapidement, dès le 16 août au petit matin, une opération menée avec le GIGN au quartier Four à Chaux du Lamentin permet la saisie de 69 gr de résine de cannabis, 3 kg d’herbe de cannabis ainsi que le nécessaire pour le conditionnement des produits, au domicile d’un suspect absent lors de l’intervention.
Même quartier et même dispositif  le 29 octobre dernier en fin d’après-midi, cette fois, une autre personne impliquée dans l’affaire est interpellée. La perquisition effectuée à son domicile permet de mettre la main sur une cartouche de 9 mm, 12 gr de crack, 47 gr de cannabis et 1410 euros en liquide.
 
Le premier individu recherché à l'occasion de l'opération du 16 août ainsi que la principale victime du coup de feu ont par la suite été placés simultanément en garde à vue. Une arme de poing et 4000€ en espèces ont été découverts chez la victime.

Les auditions permettent de mieux comprendre les faits

Les différentes auditions ont révélé que le vol d’une chaîne de cou aurait ouvert les hostilités, un individu aurait fait feu en l'air. Le conducteur d'un deux roues se serait alors caché derrière un véhicule, d'où il aurait tiré en direction du tireur initial. Celui-ci aurait alors à plusieurs reprises tiré en direction du premier, le blessant gravement.

Les tireurs sont placés en détention le 31 octobre 2019

Les deux tireurs ont été présentés jeudi dernier (31 octobre 2019)  à un magistrat et mis en examen des chefs de tentative d'homicide et violences commises avec arme. Âgés de 22 et 24 ans, ils ont tous deux été placés en détention provisoire. Le troisième individu, âgé de 23 ans, mis en examen du chef de violences avec arme, a regagné le centre pénitentiaire de Ducos où il était déjà incarcéré dans le cadre d'une autre affaire.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.