Début du procès pour infanticide de Yoann Culé

Par • Mis à jour le 18/01/2016 - 13:25

Yoann Culé comparaît aujourd’hui devant la Cour d’Assises de Martinique. Il est accusé d’avoir violenté son beau-fils âgé de 17 mois.

    Début du procès pour infanticide de Yoann Culé
C’est aujourd’hui, lundi 18 janvier 2016, que débute le procès de Yoann Culé. Le jeune homme de 23 ans comparaît devant la Cour d’Assise de Martinique au motif de « violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur un mineur de 15 ans par un ascendant ou une personne ayant autorité sur la victime ».

Il est accusé d’avoir violenté son beau-fils Jason âgé de 17 mois.
Les faits remontent au 22 mars 2014 au quartier Montgérald de Fort-de-France. Les pompiers et le Samu arrivent rapidement sur les lieux prévenus par la mère. Une fois sur place, les secours n’ont pas réussi à réanimer l’enfant. La mère déclare dans un premier temps aux enquêteurs que Jason a fait une mauvaise chute dans son bain.

Mais l’autopsie va livrer une tout autre conclusion. Celle-ci révèle des traces de coups sur le rein gauche et la joue notamment. Les conclusions du médecin légiste sont claires, la version donnée par les parents est fausse.

15 jours après le drame, les deux parents ont été placés en garde à vue. L’accusé, au cours de multiples auditions, reviendra plusieurs fois sur sa version des faits avant de reconnaître que c’est lui qui a donné le bain à l’enfant le jour du drame. Il avoue aussi qu’il lui a porté trois « tapes » dans le dos et lui a crié dessus. L’enfant serait alors tombé à plusieurs reprises.
Sa compagne, elle, a reconnu avoir menti par amour.

Xavier Chevalier et Clara Vincent