Dossier Carenantilles : une première victoire pour l'avocat de Rodolphe Désiré

Par • Mis à jour le 13/11/2019 - 07:27

La Cour d'Appel a décidé d'assouplir les conditions du contrôle judiciaire de Rodolphe Désiré. Le maire du Marin a été mis en examen pour corruption et favoritisme dans le dossier Carenantilles.

    Dossier Carenantilles : une première victoire pour l'avocat de Rodolphe Désiré

Une première victoire pour l’avocat de Rodolphe Désiré dans le dossier Carenantilles. Ce mardi (12 novembre), la Cour d’Appel a accepté d’assouplir les mesures de restriction du contrôle judiciaire à l’encontre du maire du Marin en Martinique. L’interdiction de quitter le territoire a été levée. 
En revanche, l’autre demande de l’avocat concernant la caution de 100 000 € a été rejeté. C’est désormais la Cour de Cassation qui devra statuer sur cette requête. Le maire de la commune du Marin a été mis en examen pour corruption et favoritisme dans le dossier du Carénage. Deux autres personnes sont mises en cause dans cette affaire. 

Réaction de Me Jean Jean Joseph, son avocat.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.