Encore meurtrie 5 ans après les faits, la mère de Clarissa Jean-Philippe s'apprête à assister au procès des attentats de janvier 2015

Par 14/09/2020 - 08:49
01/01/2020 - 00:00

C'est à partir du 17 septembre que la cour d'assises spéciales se penchera sur l'assassinat de Clarissa Jean-Philippe par Amédy Coulibaly. Marie-Louisa Jean-Philippe, la mère de la policière municipale, assistera aux audiences plus de 5 ans après cet acte de barbarie qui la hante toujours.

    Encore meurtrie 5 ans après les faits, la mère de Clarissa Jean-Philippe s'apprête à assister au procès des attentats de janvier 2015

Marie-Louisa Jean-Philippe, la mère de Clarissa Jean-Philippe, la policière municipale martiniquaise tuée à Montrouge en 2015 par Amedi Coulibaly, assistera au procès des attentats de janvier 2015 à partir du 17 septembre.

Le volet concernant Clarissa Jean-Philippe sera abordé à partir de ce jeudi 17 septembre. La jeune femme avait été prise pour cible par le terroriste Amédy Colubaly alors qu'elle sécurisait les abords d'un accident de la circulation.

Depuis le 2 septembre, 14 personnes sont jugées pour leur rôle dans les attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015 à Paris. Des attaques qui s'étaient produites à la rédaction du journal Charlie Hebdo, sur la D 906 à Montrouge et dans l'hypermarché Cacher

5 ans et demi après les faits, la maman de Clarissa, malade, reste encore profondément meurtrie. Elle se rend au procès avec l'espoir d'obtenir des réponses : pourquoi sa fille a-t-elle été prise pour cible ce jour-là ?

Le procès doit en principe durer 10 semaines. Le verdict est attendu le 10 novembre 2020.

Marie-Louisa Jean-Philippe a accordé un entretien à Clara Vincent. Elle y raconte le long calvaire qu'elle vit depuis le décès de Clarissa. "Depuis la mort de ma fille je suis malade. J'ai peur d'y aller mais il faut que j'y aille pour représenter ma fille et voir comment ça se passe", explique la mère de famille.

"Ce que je veux c'est la vérité. Savoir pourquoi ils ont fait ça pour tuer tant d'innocents", ajoute-t-elle.

Inquiète dès qu'elle va à Paris, Marie-Louisa Jean-Philippe suit le procès par le biais de la télé ou via son avocat qui la représente là bas. De ce procès, elle attend plus que la vérité. La mère de Clarissa Jean-Philippe attend que les complices du meurtrier de sa fille payent et que la justice les condamne.

Ecoutez l'interview de Marie-Louisa Jean-Philippe :

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.