Groupama : l'auteur des injures raciales sera jugé en septembre 2021

Par 21/06/2021 - 10:40 • Mis à jour le 21/06/2021 - 10:31

D'après le procureur de la République, le cadre de Groupama soupçonné d'avoir proféré des injures à caractère racial envers un administrateur de l'entreprise sera convoqué devant le tribunal de police de Fort-de-France.

     Groupama : l'auteur des injures raciales sera jugé en septembre 2021

Ses propos avaient déclenché la colère des salariés de Groupama : le cadre soupçonné d'avoir proféré des injures racistes sera présenté devant le tribunal de police de Fort-de-France, le 21 septembre prochain.


« Après recueil de la plainte et réalisation d’actes nécessaires à l’enquête, l’auteur présumé des faits a été entendu par les enquêteurs du commissariat de police de Fort-de-France, dès vendredi. À l’issue de cette audition, une convocation devant le tribunal de police lui a été remise immédiatement » a précisé le procureur de la République dans un communiqué de presse. Renaud Gaudeul a par ailleurs précisé « que le code de procédure pénale ne permet pas de déférer au parquet un individu pour ce type d’infraction ».


Pour rappel, les injures publiques à caractère raciste sont passibles d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.


De son côté, la direction de Groupama a mis à pied l'auteur présumé des faits depuis le 17 juin dernier, et a engagé une procédure pour mettre fin à la relation contractuelle au sein de l'entreprise. Groupama Antilles-Guyane a également indiqué qu'il se portait partie civile dans le cadre de la plainte engagée par le salarié victime des injures.

Tags