Il frappe des gendarmes : deux ans de prison ferme

Par 30/12/2016 - 18:10 • Mis à jour le 30/12/2016 - 18:10

Un homme a été condamné jeudi (29 décembre 2016) à trente mois de prison dont six mois avec sursis pour avoir agressé deux gendarmes en début de semaine. Cela porte à 50 le nombre d'agression dont ont été victimes les militaires en cette année 2016. Des actes que déplore et condamne fermement l'état major de la gendarmerie nationale.

    Il frappe des gendarmes : deux ans de prison ferme
Depuis l’année dernière, le nombre d’agressions sur des gendarmes dans l’exercice de leur fonction a considérablement augmenté. En 2016, ce sont près de 50 militaires qui ont du faire face à la violence d’individus.

Il s'agit de violence verbale, mais aussi et surtout physique. L’année se termine d’ailleurs comme elle avait commencé, puisqu’en début de semaine (26 décembre 2016) deux gendarmes ont été frappés par un homme lors d’un banal contrôle. Des coups aux jambes et au visage qui ont entrainé une interruption temporaire de temps de travail pour l'un des deux militaire.

Le mis en cause a été présenté selon la procédure de comparution immédiate jeudi après-midi. Déjà bien connu de la justice, il a été condamné à deux ans de prison ferme. L'homme a été conduit directement au centre pénitentiaire de Ducos.

Le colonel Agostini, commandant de la gendarmerie de Martinique, s'exprime sur les agressions dont sont victimes les gendarmes :


Karl Lorand et Cédric Catan