Changer d'île

La Martinique manque d'experts en justice

Par Karl LORAND / RCI.FM / 12/01/2017 - 14:14

La Martinique compte 64 experts en justice. Si certains domaines sont particulièrement bien fournis, d'autres comme la psychiatrie, le bâtiment, la comptabilité sont en manque d'effectif. Les experts martiniquais ont pu exposer leur situation au président du conseil national des compagnies d’experts de justice en visite dans notre île mercredi et jeudi (12 janvier 2017).

Didier Faury, président du conseil national des compagnies d’experts de justice, est en visite en Martinique pour la première fois.

Cet expert comptable est venu à la rencontre des experts de Martinique et de Guadeloupe. Il s'agit d'afficher la solidarité entre les compagnies. Il en a profité pour rencontrer les magistrats et visiter les différentes juridictions.

Les membres de la compagnie des experts de Martinique, au nombre de 64, ont pu souligner les manques auxquels ils font face. "Il manque des experts dans certains domaines. Par exemple, il n'y a pas assez de psychiatres, il n'y a pas assez d'experts comptables ou des experts dans le bâtiment parce qu'il y a beaucoup d'affaires dans ce domaine. La démarche est individuelle. C'est chacun qui choisi s'il veut devenir expert. Cela correspond à une méthodologie, à une charge de travail. Cela correspond à la mise en oeuvre de compétences particulières qu'il faut acquérir au fil du temps", explique Charles Caumartin, président de la compagnie des experts de justice de Martinique.

Par ailleurs la moyenne d'âge des experts martiniquais est élevée. "On demande de la compétence qui est une addition de la formation et de l'expérience. Quand on est débutant c'est pas facile de devenir expert", ajoute Charles Caumartin.

Un manque national

Un constat partagé par le président du conseil national qui s'est exprimé mercredi après-midi face à ses collègues martiniquais. "Ce n'est pas spécifique aux Antilles. Il manque des experts en psychiatrie partout. Cela est notamment du au fait que les experts psychiatres doivent réaliser des expertises très difficile à des conditions financières peu attractives. Il a fallu qu'ils manifestent leur désapprobation. Il faut leur redonner envie de s'inscrire sur les listes de ici comme ailleurs", a commenté Didier Faury

Pour rappel, un expert de justice est un professionnel, un technicien et non un juriste qui apporte un éclairage au juge sur un dossier avec des éléments techniques pour l’aider à dire le droit. Parmi eux on trouve des architectes, médecins, ingénieurs, ou encore traducteurs et interprètes.

Didier Faury sera en Guadeloupe ce jeudi à midi.

Karl Lorand et Yvonne Guilon

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.