L'ancien président du comité régional de boxe de Martinique condamné pour malversations

Par 03/01/2022 - 11:20 • Mis à jour le 03/01/2022 - 11:10

Simon Defrel a été reconnu coupable notamment d'abus de confiance et de faux et usage de faux en écriture. Des malversations perpétrées de janvier 2011 à avril 2013 au sein du comité sportif.

    L'ancien président du comité régional de boxe de Martinique condamné pour malversations

Le tribunal judiciaire de Fort-de-France a rendu sa décision ce lundi matin (3 janvier 2022). Simon Defrel écope de 15 mois de prison avec sursis, un cumul d'amendes s'élevant à environ 70 000 euros et 5 ans d'interdiction d'exercer des fonctions associatives et commerciales dans des organisations.

L'ancien président du comité régional de boxe de la Martinique a été reconnu coupable de plusieurs malversations, abus de confiance et faux et usage de faux en écriture de janvier 2011 à avril 2013. 

Une décision de justice que salue l'actuel président du comité régional de boxe.

À son arrivée en 2013, Alex Dunon avait été alerté sur ces pratiques frauduleuses présumées et avait décidé de déposer plainte devant la justice.  

Il a fallu près de 9 années de procédures pour que cette plainte aboutisse au jugement de condamnation prononcé aujourd'hui. 

Tags