Le procès de Kéziah Nuissier est renvoyé au 17 mars

Par 09/11/2020 - 11:25
01/01/2020 - 00:00

Les juges du tribunal correctionnel de Fort-de-France ont accédé à la demande de renvoi des avocats de Kéziah Nuissier. L'affaire sera jugée, en principe, le 17 mars prochain.

    Le procès de Kéziah Nuissier est renvoyé au 17 mars

L'audience qui s'est tenue ce lundi matin au tribunal correctionnel de Fort-de-France s'est achevée par le renvoi du procès de Kéziah Nuissier au 17 mars prochain.

Les juges ont accepté la requête des avocats de la défense. Ces derniers, qui se sont récemment saisis de l'affaire, ont estimé qu'ils n'avaient pas eu assez de temps pour étudier les 2000 pages du dossier et les plus de 300 vidéos à leur disposition.

Le ministère public, représenté par Renaud Gaudeul, le procureur de la République du parquet de Fort-de-France, ne s'est pas opposé à la requête de la défense. Il a néanmoins fait savoir à maître Eddy Arneton et au bâtonnier Raphaël Constant qu'il engagerait des procédures disciplinaires et pénales contre eux après les attaques formulées contre lui.

"Vous avez tenté de me faire passer auprès de la population pour un homme sans cœur qui pratique une chasse à l'homme", a lancé Renaud Gaudeul.

"Je n'ai pas besoin de démontrer votre partialité...Toute la Martinique le sait déjà !", a répondu Raphaël Constant.

L'affaire Kéziah qui a généré une intense bataille médiatique sera donc appelée pour la troisième fois au mois de mars prochain. Kéziah Nuissier est toujours poursuivi pour des faits de violence volontaire à l'encontre de personne dépositaire de l'autorité. Son contrôle judiciaire qui avait déjà été allégé, a été levé. 

Dans un autre volet de l'affaire, deux gendarmes doivent être renvoyés vers le tribunal correctionnel de Cayenne où ils seront jugés pour des actes violents commis pendant et après l'arrestation de Kéziah Nuissier.