Le procès des 7 militants d’Océanis à nouveau renvoyé

Par 26/05/2020 - 14:34
01/01/2020 - 00:00

Le 3 juin prochain les 7 militants poursuivis pour violences lors d’un rassemblement au centre commercial Océanis au Robert ne passeront pas devant la justice. Le procès a été renvoyé à une date ultérieure en raison de la crise sanitaire liée au COVID-19.

    Le procès des 7 militants d’Océanis à nouveau renvoyé

Finalement le procès tant attendus des 7 militants n’aura pas lieu le 3 juin 2020. Les autorités judiciaires ont expliqué que partout en France où il y a des procès sensibles (terrorisme, drogues, etc…) les audiences ont été renvoyées même jusqu’à 2022. Le tribunal de Fort-de-France s’inscrit dans la même démarche. Le contexte crise sanitaire ne permet pas d’accueillir la foule. Donc le renvoi était inévitable. Pour l’instant la nouvelle date est encore inconnue.

« En cette période de reprise d'activité après le confinement rendu nécessaire dans le cadre de la crise sanitaire que nous traversons actuellement la juridiction de Fort-de-France a pu reprendre la majorité de ces audiences correctionnelles, mais certaines autres ont dû être annulées. C'est dans ces conditions que nous avons pris la décision d'annuler l'audience correctionnel du 3 juin. Il nous est en particulier apparu que les restrictions strictes d'accès à la juridiction et aux salles d'audience, auxquelles nous ne pouvons déroger pour des raisons évidentes de sécurité sanitaire, ne pouvaient permettre de garantir une publicité et une sérénité suffisantes des débats », indiquent le procureur de la République, Renaud Gaudeul et Hubert Hansenne, président du tribunal judiciaire de Fort-de-France

Pour rappel le 13 janvier 2020, les 7 prévenus étaient convoqués devant la justice pour des faits remontant au 23 novembre 2019. Ils sont poursuivis pour violence en réunion sur agents de la force publique, dégradation et participation à un attroupement malgré l’ordre de se disperser. Ce jour-là, un rassemblement avait lieu devant le centre commercial Océanis au Robert.

Plusieurs organisations associatives et patriotiques avaient appelé à se rassembler devant le tribunal le 13 janvier 2020. Des appels suivis puisque des soutiens aux 7 hommes convoqués étaient rassemblés. Des échauffourées avaient eu lieu entre manifestants et forces de l'ordre. Gaz lacrymogène, poubelles et palettes incendiées, les manifestant s’en étaient pris aux grilles du Tribunal de Grande Instance. Les affrontements avaient duré toute la nuit.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.