Le surveillant de prison condamné pour violences aggravées sur deux détenus

Par 18/08/2020 - 15:32
01/01/2020 - 00:00

Ce mardi après-midi (18 août 2020), le tribunal correctionnel a condamné le surveillant du centre pénitentiaire de Ducos, âgé de 60 ans, pour des violences aggravées sur deux détenus.

    Le surveillant de prison condamné pour violences aggravées sur deux détenus

Ce mardi 18 août, à Fort-de-France, le tribunal correctionnel a condamné le surveillant de prison 4 mois avec sursis, non inscription au casier judiciaire pour des violences aggravées sur deux détenus. La semaine dernière lors de l’audience la procureure avait requis 8 mois de prison avec sursis.

Pour rappel, l’observatoire international des prisons avait été alerté, à l’époque, par deux faits de violence au sein du centre pénitentiaire de Ducos qui se sont déroulés le 4 février dernier. La première victime, un jeune détenu qui sortait de la promenade a reçu plusieurs coups, mais il a réussi à prendre le dessus avant que d’autres gardiens n’interviennent. Plus tard dans la journée le prévenu s’en était pris à un deuxième détenu en ouvrant la porte de sa cellule pour le battre avant que des collègues n'interviennent. Des faits filmés par les caméras de surveillance de l’établissement pénitentiaire.

La défense du prévenu, Me Bellemare, avait souligné que l’administration pénitentiaire avait ignoré les tensions psychologiques de son client, qui était confronté à un univers de travail très difficile où les règles sont parfois bafouées par les détenus.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.