Le tribunal administratif rejette la requête d’expulsion de Snack O'Péi à Sainte-Anne

Par 10/08/2021 - 15:28 • Mis à jour le 10/08/2021 - 15:25

Le tribunal administratif a rejeté la requête d’expulsion prise par la municipalité de Sainte-Anne à l’encontre de Snack O'Péi établi sur le front de mer de la commune.

    Le tribunal administratif rejette la requête d’expulsion de Snack O'Péi à Sainte-Anne
©Snack O'Péi

Désireuse de reloger les commerçants du marché sur cet emplacement, la ville de Sainte-Anne avait décidé de ne pas renouveler l’autorisation d’occupation temporaire accordée par l’ancienne municipalité à Snack O'Péi, et arrivée à expiration en 2019.

Une décision qui avait provoqué une forte émotion parmi les habitués de ce lieu, particulièrement prisé lors de retransmissions télévisées d’événements sportifs.

En première instance, le tribunal administratif a toutefois tranché en faveur du snack. Et même si la mairie a encore le choix de faire appel, le gérant de O'Péi, Frantz Martin, souhaite l’ouverture d’un dialogue constructif :

C'est vraiment un lieu de vie. Donc je pense que c'est une décision juste, honnête. Et je demanderai à la municipalité de Sainte-Anne de comprendre un peu cette décision, d'ouvrir le dialogue pour apaiser cette tension qui n'est pas nécessaire et qui n'est bénéfique à personne

Tags