Léon Bertrand, l'ancien ministre de Jacques Chirac passe sa première nuit en prison ce soir

Par • Mis à jour le 17/09/2018 - 17:21

L'ancien secrétaire d'Etat puis ministre du tourisme de Jacques Chirac, Léon Bertrand a été condamné pour "corruption passive" . Il a été incarcéré ce lundi (17 septembre 2018) au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly , en Guyane.

    Léon Bertrand, l'ancien ministre de Jacques Chirac passe sa première nuit en prison ce soir

Le verdict est tombé la semaine dernière (mercredi 12 septembre 2019) , Léon Bertrand, 67 ans, ancien secrétaire d'Etat puis ministre du tourisme de Jacques Chirac a été condamné par la Cour de Cassation à 80.000 euros d'amende ainsi qu'à une peine complémentaire de trois ans de privation de droits civiques, civils et de famille.

Une confirmation de la condamnation pour "corruption passive" rendue par la Cour d'Appel de Basse-Terre le 7 mars 2017 dans une affaire de pot de vin liés à  à des marchés publics de la Communauté de communes de l'Ouest guyanais, dont il avait pris la présidence en avril 2001.

Les faits remontent à 2003 et 2004 alors qu'il était membre des gouvernements Raffarin, sous la présidence de Jacques Chirac.

Dans son discours mercredi dernier, jusqu'alors maire de Saint-Laurent du Maroni, expliquait respecter mais ne pas approuver la décision de justice. Léon Bertrand, qui a toujours clamé son innocence, devrait occuper une cellule individuelle au centre pénitentiaire.

Avant de quitter sa mairie, Léon Bertrand a souhaité que sa première adjointe le remplace. Les élus du conseil municipal de Saint-Laurent ont désormais 15 jours pour élire un nouveau maire.