Les accusations contre le curé de Saint-Pierre formellement contestées

Par 21/05/2016 - 18:48 • Mis à jour le 21/05/2016 - 18:48

Les avocates du curé de Saint-Pierre manifestent leur intention de porter plainte contre les accusations d’agression sexuelle portées à l’encontre du prêtre. Elles les ont qualifié de "mensongères et diffamatoires" et regrettent la portée que cette affaire a prise dans les médias.

    Les accusations contre le curé de Saint-Pierre formellement contestées
Le curé de Saint-Pierre conteste formellement toutes les accusations des abus sexuels portées contre lui par une paroissienne. Ses avocates ont manifesté l’intention de porter plainte contre l’accusatrice pour des faits mensongers et diffamatoires.

Les accusations graves contre le curé de la cathédrale de Saint-Pierre ont pris de l’ampleur sur Internet et dans les médias. La défense du curé tient à rétablir son honneur d’homme d’église.

« Il s’agit d’une accusation très grave, par principe il faut agir et intervenir avec prudence, ne pas être tenté par une certaine dérive médiatique qui porte atteinte à l’image et à l’honneur de notre client. Il est extrêmement choqué par les propos qui ont été tenus par la presse. On tient vraiment à mettre l’accent sur ce procédé véritablement inadmissible compte tenu de la gravité des propos et de la fonction de notre client qui est quand même un homme publique, un homme de l’église », selon Céline BURAC, du barreau de Paris, l'une des deux avocates du curé.

Par ailleurs, ces avocates précisent que leur client ne s'est jamais prononcé sur "des troubles psychiques et relationnels de son accusatrice".

Une femme de quarantaine d’année avait saisi la justice en indiquant que ce prêtre lui aurait imposé des relations intimes à son domicile.

Sur ce sujet : « Le curé de Saint-Pierre accusé d’agression sexuelle par une paroissienne »

Veranika Chyhir et Jean-Marc Pulvar