Les grévistes du PNM remportent une manche devant le tribunal administratif

Par • Mis à jour le 20/12/2017 - 11:44

Les agents grévistes du Parc Naturel de Martinique ont obtenu gain de cause devant le tribunal administratif de Fort-de-France suite à leur requête en référé. La procédure de licenciement engagée contre eux a été suspendue.

    Les grévistes du PNM remportent une manche devant le tribunal administratif

"L'ordonnance suspend les effets de la mise en demeure adressé aux requérants". Voilà ce qu'indique le tribunal administratif ce mercredi matin (20 décembre 2017) après avoir examiné le référé-liberté des agents grévistes du Parc Naturel de Martinique.

Un revers pour Louis Boutrin, le président du PNM, qui avait signifié aux grévistes de la structure de rejoindre leur poste de travail ou de justifier de leur absence au plus vite. Dans le cas contraire, ils seraient licenciés pour abandon de poste.

Neuf salariés avaient saisi le tribunal. Dans les faits, la grève se poursuit donc pour une poignée de salariés de Parc alors que le principe d'une médiation a été acté mardi après-midi par le CHSCT de la structure.