Mais quel avenir pour le MIM ?

Par • Mis à jour le 25/09/2019 - 14:04

Le tribunal de Grande Instance doit se prononcer le 12 novembre prochain sur la dissolution ou non du MIM. Une dissolution, pourrait-elle avoir un impact sur l'association ou encore le parti ?

    Mais quel avenir pour le MIM ?

Le 12 novembre prochain, le tribunal de Grande Instance doit se prononcer sur la dissolution ou non du MIM. En attendant, aujourd'hui, un nouvel imbroglio survient. En effet, si le MIM est dissous, s'agit-il de l'association créée en 2004 ou du parti politique créé en 1970 ou encore des deux ?

Depuis le début des problèmes en interne, c'est une question qui revient sans cesse, mais chacun a sa lecture. En effet, le groupe de réflexion des patriotes argue que si le MIM est dissous dans 3 semaines, c'est toute l'entité qui disparaît sous cette appellation. Un groupe qui tenait une conférence de presse, ce mercredi matin à la maison des syndicats.

Les précisions d'Henri Telliam, l'un des membres de ce groupe :

Du côté d'Alfred Marie-Jeanne, c'est une autre lecture de cette affaire qui est faite. Les précisions de Lionel Desrose :

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.