Ménélik Suréna devrait rester en prison à Sainte-Lucie au moins jusqu'au 6 décembre

Par • Mis à jour le 19/11/2019 - 17:03

Ménélik Suréna devrait rester en prison à Sainte-Lucie au moins jusqu'au 6 décembre prochain. La justice lui reproche d'avoir été en possession d'une arme  et de munitions lors de son interpellation.

    Ménélik Suréna devrait rester en prison à Sainte-Lucie au moins jusqu'au 6 décembre

Interpellé ce week-end (samedi 16 novembre 2019) dans une villa située à Castries à Sainte-Lucie, Ménélik Suréna dort depuis en prison. Il devrait cependant rester derrière les barreaux à Sainte-Lucie au moins jusqu'au 6 décembre prochain. C'est en tout cas ce qu'un magistrat a ordonné ce mardi matin au terme d'une audience consacrée au martiniquais à Sainte-Lucie.

La justice de l'île voisine a pour l'instant retenu contre lui la détention d'une arme et de munitions. Pour rappel, c'est lors d'une opération de police que Ménélik Suréna a été interpellé. Ce dernier était activement recherché depuis 4 mois en Martinique pour l'assassinat de Nelson Williams au Marin en juillet dernier.

On a par ailleurs appris que la femme d'origine Cubaine et de nationalité sainte-lucienne qui hébergeait Ménélik Suréna a elle aussi été placée en détention provisoire à Castries. 

Crédit Photo : police de Sainte-Lucie.