Meurtre du jeune Franklin Rodin : 18 ans de réclusion pour Jean-Luc Hippolyte

Par 14/01/2021 - 17:39 • Mis à jour le 14/01/2021 - 17:25

La cour d'assises a reconnu Jean-Luc Hippolyte coupable d'homicide volontaire aujourd'hui jeudi 14 janvier 2021, et le condamne à 18 ans de réclusion criminelle pour le meurtre du jeune Franklin Rodin. En décembre 2016, l'accusé avait tiré en pleine journée et mortellement blessé le jeune homme de 21 ans.

    Meurtre du jeune Franklin Rodin : 18 ans de réclusion pour Jean-Luc Hippolyte

Après quatre jours de procès, la cour d'assises a rendu son verdict aujourd'hui jeudi 14 janvier 2021 : Jean-Luc Hippolyte est condamné à 18 ans de réclusion criminelle pour homicide volontaire. Un verdict conforme à la peine requise un peu plus tôt par l'avocat général.

Le 11 décembre 2016, Jean-Luc Hippolyte tirait en pleine journée sur un groupe de jeunes au quartier Bo Kannal à Fort-de-France. Trois coups de feu, dont un qui atteindra en plein abdomen Franklin Rodin. Agé de 21 ans, le jeune-homme décéde de ses blessures.

Si l'accusé a présenté ses excuses lors du procès, de nombreux points restent sans réponses, comme le déplore l'avocate des parties civiles, maître Géraldine Hyronimus :

La famille n'a pas obtenu les réponses qu'elle voulait. Beaucoup de choses ont été dissimulées, et cette famille mettra beaucoup de temps à faire son deuil

Jean-Luc Hippolyte, de nationalité sainte-lucienne, vivait en Martinique de petits trafics. S'il purgera sa peine en Martinique, l'accusé aura également l'interdiction de détenir une arme pendant 15 ans, et sera définitivement interdit du territoire français.

De son côté, l'avocat de la défense, maître Philippe Sutty, indique que son client et lui réflechissent à un possible appel du verdict. 

Tags