Palais de justice : les cages en verre de la polémique

Par • Mis à jour le 07/03/2018 - 16:40

Des box sécurisés dans les deux principales salles d'audience du tribunal de Grande Instance à Fort-de-France crée la polémique. Les avocats ont prévu de boycotter les audiences équipées avec ces cages en verre à partir de lundi.

    Palais de justice : les cages en verre de la polémique

Une installée le week-end dernier et l'autre programmée en fin de semaine. Ces box sécurisés seront présentes dans les deux principales salles d'audience du tribunal de Grande Instance à Fort-de-France. Elles ne plaisent pas aux avocats de Martinique. Ils dénoncent l'arrivé de ces box, car elles empêcheraient le contact direct avec leur client pendant le procès.

Des box installés partout en France

Ces box ne sont pas installés qu'en Martinique. En effet, elles devaient être installées partout en France. Mais ces "Cages à Verre" comme on les a surnommés créent également la polémique dans l'Hexagone. A tel point que le Ministère de la Justice a suspendu son installation. Cependant, en Martinique elle a été malgré tout installée à la Cour d'Assise.

Pour Hubert Hansenne, le président du Tribunal de Grande Instance de Fort-de-France, les avocats avaient été parfaitement tenus informer de la mise en place de ces boxes vitrées.

Des perturbations à prévoir dès lundi

Les avocats lors d'une réunion, ce mercredi après-midi ont décidé de boycotter les audiences équipées avec ces cages en verre. Des perturbations sont donc à prévoir à l'audience de la cour d'assises et à celle de la juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS). Pour finir ces derniers demandent donc le retrait des box vitrés.