Procès Doure : l'accusé à la barre

Par 04/06/2018 - 16:06 • Mis à jour le 04/06/2018 - 16:06

Au 6ème jour du procès, c'est Kévin Doure qui a été entendu.

    Procès Doure : l'accusé à la barre

Lors de son audition, ce lundi matin (04 juin 2018), Kévin Doure, principal accusé dans ce procès pour trafic de drogue, est apparu très à l'aise. L'enquêtrice de personnalité et la présidente de la cour d'assises ont d'abord retracé son portrait. 

Mais c'est Kévin Doure lui-même qui a donné l'essentiel de son histoire personnelle et professionnelle. On a pu ainsi apprendre que le Joséphin de 32 ans, titulaire d'une licence de droit, est marié et propriétaire d'au moins trois sociétés dont une basée en France et deux installées à Dubaï. 

L'accusé est aussi revenu sur ses différents séjours en prison. Il a ainsi parler d'au moins 11 passages dans plusieurs établissements pénitentiaires (Ducos, Le Mans, Lille ou encore Fleury-Mérogis) depuis novembre 2013 pour les faits de trafic de cocaïne qui lui sont reprochés. 

Il reconnait aussi avoir rencontré au moins trois de ses co-accusés pendant ses précédents séjours en prison, avant 2013, pour des faits plus mineurs. 

Kévin Doure qui a également beaucoup parlé de  sa mère et de ce surnom de "Pablo Escobar français" qu'il déteste. 

A la fin de son audition, Kévin Doure a également accusé les agents de l'OCRTIS de l'avoir agressé.